Longtemps mise de côté, la saisonnalité des produits devient de plus en plus importante pour les consommateurs. Manger des fraises en hiver ou des clémentines en été n’a plus vraiment de sens à l’heure du réchauffement climatique.

Faire appel à des produits de saison est surtout l’assurance de faire le plein de vitamines. Alors que le printemps est déjà bien entamé, voici quelques fruits et légumes de saison à déguster sans modération pour être en forme.

Les asperges

Blanches ou vertes, l’asperge est le légume de printemps par excellence. Elle est réputée pour ses vertus anti-âge. En effet, l’asperge est riche en antioxydants. Elle contient aussi de nombreux minéraux comme le magnésium (12,2 mg pour 100 g), le phosphore (85,5 mg pour 100 g) et de potassium (267 mg pour 100 g) et enfin de la vitamine C. L’important est surtout de réussir sa cuisson : à la fois fondante et croquante.

Le radis

Ce petit légume croquant est à manger sans modération. On pourra même éviter de le tremper dans le sel. Peu calorique, riche en vitamine C et en minéraux, il a véritablement un rôle protecteur pour l’organisme. Son petit côté piquant le rend irrésistible.

Les épinards

Non, contrairement aux idées reçues les épinards contiennent en fait assez peu de fer. En revanche, c’est une vraie source de bienfaits pour l’organisme. On peut citer les antioxydants mais aussi les vitamines B dont particulièrement la B9, appelée également acide folique. Elle contribue à la fabrication de la sérotonine et de la dopamine.

Les petits pois

Les petits pois sont riches en fibres. Ils aident donc à fluidifier le transit. Mais ils ont d’autres vertus. Ils contiennent par exemple de la lutéine et de la zéaxanthine, deux composants qui aident à lutter contre les maladies liées à l’œil. Et il y a mille façons de les cuisiner : à la poêle, en purée voire même en gaspacho pour les plus audacieux.

La betterave

Antioxydante, riche en vitamines et minéraux, la betterave est une alliée pour la santé. Son petit goût sucré en fait un délicieux légume d’entrée. Elle se mange plutôt cuite, mais on peut aussi la manger cru, en fines tranches. En jus ou en sauce, elle se décline dans de multiples recettes.