C’est le problème n°1 des ordinateurs qui vieillissent, lorsqu’un PC est lent au démarrage ou pour lancer des logiciels il convient de le nettoyer. Heureusement, quelques gestes simples permettent de le faire respirer et gagner en vitesse. Mode d’emploi.

Avant de vous lancer dans ce processus, n’hésitez pas à lancer un scan de la totalité de votre ordinateur avec un anti-virus. Celui-ci peut en effet pointer du doigt un logiciel malveillant qui pourrait en altérer ses fonctions et rendre votre PC lent. Certains pouvant fonctionner en arrière-plan.

Si aucun virus ou malware n’est présent, voici la marche à suivre pour faire le ménage dans votre PC Windows. 

Comment nettoyer le disque dur

Sous Windows, l’outil «nettoyage de disque» permet déjà de faire un premier tri intéressant pour un PC lent. Sur Windows 10, on retrouve cet outil très facilement.

Dans ce cas, rendez-vous dans la barre des tâches et cliquez dans la zone de recherche. En écrivant «Nettoyage de disque», Windows va suggérer un lien vers l’application. Choisissez alors le lecteur à nettoyer et appuyez sur OK. Tout se fait automatiquement, vous devez donc laisser votre ordinateur faire le travail jusqu’à ce qu’il vous avertisse.

A noter, à partir de Nettoyage de disque, vous pouvez également lancer une autre fonction : Nettoyer les fichiers systèmes. Une liste va alors vous demander de choisir le ou les type(s) de fichiers à supprimer. Cela aussi peut être utile pour résoudre le problème d’un PC lent.

La solution de la défragmentation

Si vous possédez un PC lent qui repose encore sur un disque dur classique (magnétique) et non au format SSD (plus récent), la défragmentation est également tout indiquée.

Concrètement, un disque dur va, avec le temps et le cumul des données qu’il stocke, avoir tendance à empiler toutes ces informations. Ces dernières se trouvent alors fragmentées un peu partout sur le disque, obligeant l’ordinateur à aller chercher à différents endroits des informations liées à un même fichier.

Appliquer la défragmentation permet à l’ordinateur de reclasser les données des fichiers éparpillées et par là-même d’assainir son fonctionnement pour gagner en vitesse.

Attention, si vous utilisez un PC sous Windows 10 (même 8 ou 7) ce système d’exploitation s’occupe de tout et reclasse les fichiers régulièrement pour les disques durs internes à votre ordinateur. A priori, il n’est donc pas besoin de lancer une défragmentation dans ce cas.

Toutefois, si vous travaillez avec un disque dur externe magnétique (pour des documents de travail par exemple), il est ici intéressant de lancer une défragmentation sur ce disque car c’est peut-être lui qui ralentit votre PC. En effet, Windows ne gère pas automatiquement les disques externes.

La défragmentation peut durer de quelques minutes à quelques heures. Soyez donc patient.

Désinstallez les programmes inutiles au démarrage

Avec le temps, on prend ses petites habitudes en permettant à l’ordinateur de lancer plusieurs logiciels au démarrage. Toutefois, on finit parfois par en oublier certains dont on n’a finalement plus besoin. Or, ceux-ci peuvent continuer à fonctionner en arrière-plan.

Faites donc un rapide tour en utilisant le raccourci suivant : sur le clavier maintenez la touche Windows (avec la petite fenêtre dessinée dessus) et la touche R. Une fenêtre va s’afficher dans laquelle vous devez écrire «Msconfig». Dans la nouvelle fenêtre qui s’affiche, sélectionnez «Démarrage», vous verrez alors apparaître les logiciels qui s’allument avec Windows. Il suffit de décocher ceux qui ne vous intéressent pas pour purger cette partie.

Nettoyez les navigateurs internet

Autre point qui peut accélérer vos usages sur un PC lent, la piste du nettoyage du ou des navigateur(s) utilisés pour surfer sur Internet. Chrome, Firefox, Microsoft Edge… emmagasine un nombre important de cookies et d’informations censées permettre d’accélérer votre navigation. Toutefois, avec le temps les données stockées peuvent alourdir certains processus. Vider le cache et l’historique complet régulièrement est donc recommandé.